Que je vous raconte... Le 1er soir, au lit de bonne heure, au grand étonnement de Monsieur, pour appréhender mon nouveau livre.
•1ère étape: le Japonais. De grandes appréhensions et finalement, c'est pas si compliqué que ça!!! Je dirais même que c'est peut-être plus simple que du Citronille. Oh, je vous entends d'ici vous exclamer: "mais, elle fume quoi en ce moment?!". Et bien, parfois il vaut mieux de bons schémas, bien explicites, que de longs discours incompréhensibles!!! C'est un peu ce qui manque chez Citronille. Et quand ça coince, les quelques conseils de l'Aiguillée Sauvage et un peu de bon sens, vous remettent dans le droit chemin. Bref, à ma grande surprise, aucun souci de compréhension!
• 2ème étape: agrandir le patron. Beaucoup d'appréhension là aussi. Hier, l'ordi allumé tout l'après-midi sur le tuto de Froufroumania, pour me rassurer régulièrement sur la marche à suivre. Et tout compte fait, pas de réel problème.

01_may_s_me_style_01Alors, je vous présente ma première tunique-robe trapèze japonaise, the May's me style, arrange 2. J'ai choisi ce modèle, non pas que ce soit mon préféré, mais plutôt parce que pour me faire la main, je voulais un modèle simple et qui demande peu de tissu (en cas de gros plantage, je n'aime pas gâcher). Je vous montre d'abord, je vous explique ensuite.

Je suis partie de ça,

pour obtenir ça...

01_may_s_me_style_02

J'ai beau débuter en japonais, je n'ai pas pu m'empêcher d'apporter quelques modifications. Pour certaines volontaires, mais pas toujours!!!
J'ai donc élargi mon patron pour arriver approximativement à un 46. Mais du coup, un tout petit peu trop. J'ai donc fait un petit pli creux au niveau de l'encolure dos.
Depuis longtemps, j'admire les robes trapèze de Célino M, version adulte, à partir du modèle fillette des IPKids. La coupe de cette tunique, s'y prêtait à merveille!!! J'ai donc rallongé de 15 cm pour en faire une robe trapèze, tout en conservant le volant froncé en bas.
J'ai creusé l'encolure, plus profonde et plus en V. Mais, comme ça baillait un tout petit peu, un petit pli creux maintenu par un petit bouton de nacre. Rajout de pinces de poitrine et j'ai supprimé les manches, on est en été, non?
Exit le gris, pour une fois, des fleurs et de la couleur. Quoique si vous regardez de prés, il y a bien un peu de gris dans les motifs. Le tissu? Une de mes parures de couette achetées en solde. Il en reste encore plein!!!

La seule chose qui m'ai posé problème, c'est le volant hyper froncé. J'adore l'effet, mais ma machine, elle a pas aimé!!! Malgré que j'ai changé de pied, pour en mettre un spécial jean et tissu épais, mon fil a bien cassé une 30ène de fois!!! Non, non, je ne suis pas marseillaise!!! Je n'exagère pas! 45 mn pour faire le tour, deux fois du coup, pour être sûre que ça tienne!!! La crise de nerf absolue!!! De prés, c'est pas nickel, mais qui ira coller ses yeux sur mes genoux??? Et qu'est ce que ça va donner au repassage!!!
Voilà, une petite robe sans prétentions, mais bien agréable à porter. Je m'attaque à plus compliqué bientôt, c'est promis!

Quelques détails

01_may_s_me_style_03

01_may_s_me_style_04