... en "Rossa's style arrange".

Je vous avez dit m'être inscrite à la nouvelle session de "J'ai rien à me mettre" spécial frileuses. Voici, donc en exclusivité, mon premier manteau! En réalité, il s'agit plutôt d'une veste demi-saison, idéale pour le climat actuel ici. Je ne sais pas si j'ai le droit de la dévoiler avant la date du 30 octobre, mais bon... De toute façon, j'ai dans l'idée de faire un vrai manteau et ne présenterai cette veste que si je n'ai pas le temps de le finir d'ici-là.

Extrait photo du livre

01_rossa_s_style_livre0101_rossa_s_style_livre02

Rossa's style arrange, modèle 29, issu du livre japonais "Layered Onepiece Dress and Tunic"

Toujours à contre-courant, après avoir passé l'été en gris, la morosité automnale me donne envie de couleurs vives et vitaminées! Et ce tissu, sur lequel j'ai littéralement craqué, me rappelle furieusement certains tissus orientaux, chers à mon cœur. Et me voilà tout à coup transportée au XVIè siècle, parée d'un sublime caftan turc, allongée dans une posture lascive au cœur du harem de Topkapi, savourant des baklavas et attendant d'être remarquée par le Sultan...* Hum, on revient sur terre! Rassurez-vous, je n'ai rien fumé d'illicite et j'arrête là mes délires romanesques!
Agrandie de 2 tailles toujours grâce à l'excellent tuto de Froufroumania. Merci Pascale pour tes précieux conseils supplémentaires concernant les manches! Et cette fois, je dois dire que je commence à maîtriser le procédé. L'encolure est parfaite, à la bonne taille et ne gondole pas. Les manches impec. Seul problème, je peux désormais vous l'annoncer officiellement, j'ai perdu une taille! Sans faire de régime particulier, seulement en prenant un peu soin de moi! Bref, tout ça pour dire, qu'en dehors de la carrure, nécessaire si je veux mettre un pull léger dessous, il faudra sans doute que je diminue un peu l'ampleur. Je vais voir à l'usage.

01_rossa_s_style_04_copie

Quelques détails

01_rossa_s_style_03

01_rossa_s_style_01

01_rossa_s_style_02

Quelles sont ces petites fioritures de part et d'autre du col? Hormis, un côté décoratif indéniable, leur but est surtout de camoufler un cafouillage au moment de l'assemblage du col, de sa parementure et de la parementure de la patte de boutonnage. Non que je n'ai pas compris le principe, mais dès que je sens la fin de la sieste approcher, je me dépêche et je fais des bêtises! On regarde bien, plusieurs fois, les schémas d'assemblage avant de coudre, Dame Valiste! En tout cas, c'est la première réalisation japonaise que j'oserai présenter chez les "Japan Couture Addicts"! J'ai demandé mon sésame, bientôt!

Tissu: Nappe "Le linge de Jeanne", Eurodif. Ce tissu était également vendu au mètre, mais curieusement, il était plus cher que confectionné dans l'emballage!
Boutons: petits cœurs prune, Mondial Tissu
les gros rouges vintage, la mercerie du village, 0,20€ le bouton, et le 4è offert!

Pour voir Dame Valiste en tenue de Shérazade, il faudra patienter jusqu'à demain. Le Sultan est arrivé trop tard pour prendre des photos en extérieur.

Douce nuit et à demain, donc!

--------------------------------------------------------------------------
* Suite à un commentaire en coulisse, j'apporte une petite précision à mon délire. En tant que passionnée d'histoire, de littérature et d'arts orientaux
, je sais pertinemment que Shérazade est perse et non turque! Mais si je vous parle de Roxelane, favorite du grand Sultan Soliman le Magnifique, qui la connaît? Alors que Shérazade fait partie de notre culture universelle et ma métaphore devient compréhensive pour un plus large public!