Non, non, je n'étais pas en vacances! Ce long silence a pour cause ce défi qui s'est avéré semé d'embûches. Afin de participer à cette nouvelle session de "J'ai rien à me mettre" spécial frileuses, je me suis lancée dans une aventure "couturistique" qui a failli avoir raison de ma persévérance! Un challenge personnel aussi, puisque je n'avais jamais cousu de manteau. Je m'étais d'abord penché sur un patron de "femmes d'aujourd'hui" des années 60-70, très vintage, que j'aimais beaucoup. Le problème c'est qu'à l'époque les patrons étaient nettement plus sophistiqués qu'aujourd'hui et que les femmes devaient toutes être des couturières pro, car les explications sont les suivantes "fermer les pinces - assembler les pièces - doubler - poser la poche - entoiler - monter le col - monter les manches - achever" et voilà!  Avec ça, on est bien avancé!!! Mais je ne m'avoue pas vaincue pour autant, j'y reviendrai. Le 30 octobre me paraissait une éternité et finalement, me voilà prise de court. Pour respecter les délais, je me suis rabattue sur le seul autre patron en magasin, celui du manteau 3/4 des IPFM de Citronille. Malgré les grosses prises de tête, je dois avouer que je suis fière du résultat! Ouf, défi relevé! J'ai enfin quelque chose à me mettre!!! Bon, je vous montre et je vous raconte mes déboires ensuite.

01_manteau3_4_02_copie

01_manteau3_4_01

J'ai pas écrit d'article depuis 10 jours, mais je vous promets que là, il y a matière. Je vais me rattraper!!! Celles qui ont un train à prendre peuvent passer directement aux photos suivantes, je ne vous en tiendrai pas rigueur.
Tout d'abord, Mme Le Provost, comme à sa grande habitude, nous a encore glissé une erreur dans le patron! Pour la doublure, nous avons droit à 2 lignes de coupe pour le prix d'une!
Ensuite, alors que je fais désormais un 44, j'ai opté pour un 46, puisque mon idée première était de le doubler de polaire. Le but d'un manteau en hiver, c'est d'avoir bien chaud, non? Et bien, Mesdames, si vous avez l'intention de mettre un pull dessous, même léger, prenez une taille au dessus pour la carrure dos et pour les manches! J'ai été obligée d'abandonner l'idée de doubler en polaire et me suis donc rabattue sur une simple doublure en coton. Je fais contre mauvaise fortune bon cœur, moi qui peste toujours parce que je n'ai pas de manteau demi-saison, et bien voilà, maintenant, j'en ai un.

01_manteau3_4_06

01_manteau3_4_13

01_manteau3_4_14

Me prends ensuite l'envie de rajouter des fioritures en bas du manteau. Oui, mais contrairement à l'impression que ça donne, le bas n'est pas droit, mais légèrement incurvé. Donc, pour faire de simples bandes, il m'a fallu faire toute une série de calculs, afin que tout tombe bien et surtout pour que les coutures des côtés correspondent impec!

01_manteau3_4_11

01_manteau3_4_12

01_manteau3_4_05

Une autre tracasserie, je ne sais pas vous, mais pour moi, il manque quelque chose d'indispensable à ce modèle. J'ai nommé: des poches. Des poches plaquées sur de grands plis creux devant, impossible. J'ai bien envisagé de faire des poches prises dans les coutures de côté, mais vu la coupe, on aurait dit que je me baladais les mains dans le dos. Dernière solution, des poches passepoilées! Oui, mais voilà, dans sa courte carrière de couturière Dame Valiste, n'a jamais fait de poches passepoilées. Me voici en quête de tutos sur le net, tous plus incompréhensibles les uns que les autres. Même lorsqu'il me semblait comprendre, il y a toujours un moment où mon esprit décrochait! Jusqu'à ce que je tombe sur "The Tuto", celui de l'Aiguillée sauvage, clair, limpide même! Seulement voilà, c'eut été trop simple, alors pour corser les choses, dans son tuto, la poche passepoilée a un rabat! Et je suis une vraie quiche parfois, impossible de visualiser comment procéder sans le rabat. Qu'à cela ne tienne, mes poches auront des rabats!!! Je vous rassure depuis que j'en ai fait 2, j'ai bien compris comment supprimer ce fameux rabat une prochaine fois! Me voilà donc, lancée dans une nouvelle série de calculs: taille des rabats, taille de l'ouverture, profondeur des poches, etc... Et même, si j'avais compris le principe, de la théorie à la pratique, j'avais quelques appréhensions, alors, j'ai fait un essai avec des chutes. Bref, comment perdre 3 jours (enfin, 3 siestes de lutins) avec 2 poches!
Sur les conseils de mon homme, c'est volontairement que je n'ai pas rabattu et fixé les rabats, afin de faire un rappel du col et des bandes.

01_manteau3_4_09

01_manteau3_4_10

A partir de là, tout semblait enfin aller comme sur des roulettes. Jusqu'à l'assemblage du col et de la doublure au manteau... Mme Citronille, si un jour, j'ai l'occasion de vous voir en chair et en os, je vais vous tirer les oreilles!!! Incompréhensible!!! J'ai un sacré doute quand à la possibilité qu'une vraie débutante s'en sorte avec vos explications!!! Heureusement, d'avoir fait ma veste "Shérazade" m'a été d'une grande utilité!!! Et dire que les explications de cette veste étaient en japonais!!! Des schémas, Mme Citronille, des schémas plus compréhensibles que vos discours inintelligibles!!! Bon, passons ce petit coup de gueule, en vrai je ne mord pas, promis! Au final, je me rends compte qu'en plus je me retrouve avec un col trop court et qui donc, ne tombe pas dans l'alignement du pli des devants, comme sur la photo du livre. A quoi, c'est dû??? That's the question! Cela dit je ne trouve pas que ça choque. Entre-temps, j'ai vu que 2 autres cousettes avaient également choisi ce modèle pour leur défi, et il semble qu'elles n'aient pas rencontré ce problème (17h16: Ah, me voilà rassurée!!! Je viens d'en croiser une autre dont le col est décalé!!! Je dois pas être si gourde que ça, finalement!!!). J'ai vérifié mon patron. Il est bon. Cela vient peut-être du tissu ou de la taille, allez savoir? Comme je ne suis pas enceinte, et que pour le coup, je ne savais pas comment anticiper le surplus de tissu devant, j'ai finalement superposé davantage que prévu les devants en faisant une double patte de boutonnage.

Edit de 22h30 : Je me suis renseignée auprès des autres cousettes, pour me rassurer d’une part, mais aussi pour informer toutes celles qui voudraient faire ce modèle. C’est confirmé, les manches sont trop justes et le col est bien trop petit. Mime a raccourci les pans de devant pour les aligner sur le col. Ce qui est tout à fait réalisable, si on est pas enceinte. Mais si certaines ont un gros bidon à mettre au chaud, elles vont se retrouver avec un col décalé !

01_manteau3_4_08

Hier, les dernières finitions, boutonnières, boutons, et voilà enfin, ce manteau terminé!!! Ouf, il était temps. Mais, en mauvaise élève, je suis tout de même en retard pour mon rendu de copie, les photos n'ayant été prises qu'aujourd'hui!!! J'attendais le soleil qui persiste à rester caché, tant pis!

Je suis aussi bavarde à l'écrit qu'à l'oral! Alors, je me tais et j'attends avec impatience vos commentaires!!! Vous m'avez manqué!!!

Tissus
Velours à grosses côtes gris souris, www.tissu-mercerie.com, 15 euros les 5 mètres!!! Toujours le même!
Doublure col et rabat des poches,
toile de coton style patchwork dans les tons de gris (tissé en diagonale, un calvaire à coudre), Décor Discount.
Doublure du manteau, coton imprimé à motifs, et vichy gris, Mondial Tissus
Bouton de ma réserve

Bon week-end à toutes!