10 janvier 2010

Les casse-dents!!!

gabarit_recette

La recette des croquants

Je vous avez promis de vous dévoiler le secret de la recette familiale des Croquants, alors la voici. Les Croquants sont des biscuits secs, à base d'eau de fleurs d'oranger et d'amandes. Spécialité provençale par excellence, ils font partis selon les familles des "13 desserts"* (symbolisant les 12 apôtres et le Christ lors du dernier repas, la Cène), que l'on retrouve sur la table au moment de Noël.

Les puristes qui s'enorgueillissent de posséder la "vraie" recette, trouveront sans doute à redire à la mienne. À quoi, je répondrais que comme toujours lorsqu'il s'agit de recette traditionnelle, il existe autant de variantes que de familles. Chacune, au fil du temps, ayant apporté sa touche personnelle. Voici donc celle de la mienne.

croquants_01

Origine: Provence -  Difficulté: facile -  Cuisson: à surveiller, disons entre 20 et 30 mn - Nombre de personnes: 6 - Particularité: peu se préparer la veille, se garde quelques jours à l'abri de l'humidité

Ingrédients:

250 g de farine
120g de sucre en poudre ou de cassonade
2 œufs + 1 jaune pour dorer
80 g de beurre
1 pincée de sel
2 cuillères à soupe généreuses d'eau de fleurs d'oranger
1 sachet d'amandes entières (125g)

croquants_02

Préparation:

• Dans un saladier, battre les 2 œufs en omelette, rajouter la pincée de sel, le sucre, la fleur d'oranger et le beurre fondu.
• Incorporer la farine en pluie, puis les amandes.
• Travailler pour former une boule. La pâte doit commencer à se détacher du plat tout en restant un peu collante. Si elle est trop sèche, rajouter un peu de fleur d'oranger. Si elle est trop molle, rajouter un peu de farine.
• Laisser reposer la pâte environ 1/2 heure (je le fais rarement, c'est sans doute un tort)
• Sur la plaque du four, disposer une feuille de papier sulfurisé (papier cuisson)
• Former des boudins d'environ 2 cm de diamètre, légèrement espacés, en faisant attention que les amandes soient à peu près correctement réparties et qu'elles soient bien prises dans la pâte et non posées dessus.
• Dorer le dessus, à l'aide du jaune d'œuf
• Enfourner à four tiède ou chaud et faire cuire à 180/200°.
• Surveiller la cuisson. A mi-cuisson, lorsque l'on sent que c'est cuit à l'intérieur, mais que le dessus n'est pas encore doré ou à peine, et que c'est encore légèrement souple sous le doigt, sortir votre plaque du four. En faisant attention de ne pas se brûler, couper des tranches d'environ 1,5 à 2 cm d'épaisseur. Les amandes ramollissent à la cuisson, c'est donc très facile.
• Reposer les croquants sur le côté et remettre au four jusqu'à cuisson totale. Le cœur doit être sec, mais les côtés doivent rester blancs (voir les photos en gros plan).
• Ne soyez pas surprise si ce n'est pas encore très dur, en refroidissant les croquants vont finir de durcir.

croquants_03

Hum!!! Bon appétit!!! Et n'oubliez pas de me dire si vous vous êtes régalés!!!
Bon dimanche!

* la liste des 13 desserts en Provence diverge d'une ville à l'autre. Le tronc commun est composé des "4 mendiants" symbolisant les 4 ordres mendiants (les noix ou noisettes des St-Augustins, les figues sèches des Franciscains, les amandes des Carmes, et les raisins secs des Dominicains), des deux 2 nougats (le noir et le blanc) et de la pompe (ou fougasse à Arles) à l'huile. On peut trouver ensuite, les navettes (Marseille), le radassier (Marseille), les dattes, les calissons (Aix), la patte de coing, les oranges, clémentines et mandarines, les fruits confits (Apt), les croquants (Allauch)...

Posté par Valiste à 13:33 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,


26 juillet 2009

Gâteau aux marrons et au chocolat

Depuis qu'elle la goûté, ma copine Jacquote, me réclame, à corps et à cris, la recette du "Gâteau au chocolat et aux marrons". C'est l'occasion ou plutôt le prétexte de vous en faire profiter et d'inaugurer par la même occasion, ma rubrique cuisine, où je vous dévoilerai au fil du temps, mes petites astuces culinaires.
La cuisine est un de mes passe-temps favoris depuis quasiment toujours, depuis que j'ai été apte à casser des œufs, puis à allumer le gaz toute seule. Cet hiver, j'ai commencé à initier mon fils ainé (3,5 ans) à la pâtisserie. Il est rapidement devenu le roi du gâteau au yaourt au chocolat (bien évidemment), du pain d'épices... Quel plaisir délicieux d'exploser de casser les œufs!!! D'ailleurs, lorsqu'il veut faire un gâteau il ne me dit pas "Maman, on fait un gâteau?", mais "Maman, on casse les œufs?". Quand au Petitou (14 mois), il est toujours collé dans mes jupes quand je cuisine, et se régale de lécher les cuillères et les plats!!! C'est également l'occasion pour la Maman que je suis, de savourer de bons moments de partage avec ses petits bouts!

Bref, revenons à notre sujet et je précise que ce n'est pas un gâteau régime!!!

Le gâteau aux marrons et au chocolat

gateaumarronchocOrigine: portugaise -  Difficulté: facile -  Cuisson: aucune - Nombre de personnes: 10/12
Particularité: préparer 48h à l’avance

Ingrédients:
500 g de chocolat pâtissier
250 g de beurre
version simple et rapide:
2 boites de 380 g de crème de marron
variante plus longue:
2 boites de 825 g de marrons entiers (ou marrons surgelés)
250 g de sucre
du lait
À­­­ noter: la version rapide dépanne bien, mais la version longue est meilleure !

Préparation:
Dans la version longue, mettre les marrons à bouillir quelques minutes dans le lait pour les ramollir. Égoutter.
Passer les marrons au moulin à purée.
Faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.
Dans un saladier, mélanger le chocolat, le beurre, les marrons et le sucre.
Dans la version rapide, faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.
Dans un saladier, mélanger le chocolat, le beurre et la crème de marron.
Ne pas rajouter de sucre, la crème de marron étant déjà bien sucrée !!!

Prendre un moule à cake rectangulaire et tapisser le fond avec du papier aluminium ou du film plastique, pour mieux démouler le gâteau par la suite.
Verser la préparation.
Mettre au frigo au moins 48 heures avant dégustation.
Servir coupé en tranches pas trop épaisses, sinon c’est écœurant, accompagné de boules de glace ou de crème anglaise, suivant vos goûts.

Ce gâteau se conserve plusieurs jours au frigo, à condition de le couvrir d’un film plastique et se congèle aussi très bien.
Durant les fêtes de fin d’année, il peut remplacer la bûche de Noël !!!

version pdf  imprimable à télécharger

Voilà, cette 1ère fiche cuisine est dédiée à ma copine Jacquote et à tous les gourmands qui passeront par là!
À vos ustensiles, à vos fourchettes et j'attends vos commentaires gustatifs!!! Bon appétit!

Posté par Valiste à 15:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,