01 juillet 2011

Ma robe est sélectionnée!!!!!

Coucou à toutes!!!

Je n'avais pas prévu ce post. 3 articles en 3 jours, là c'est désormais la grêle qui nous attend!!!

Que je vous explique. A l'arrachée, la veille de la date limite de participation, je me suis inscrite au concours " La Robe de l'été" lancé par le Site Petit Citron et ma Petite Mercerie. Une BERNINA en 1er prix!!!!!! La mienne a plus de 25 ans et si elle fait encore des merveilles, elle ne sera pas éternelle! Alors, sans grande conviction, mais pour ne pas avoir de regrets, je me suis lancée.

Et contre toute attente, ma robe a été sélectionnée parmi plus de 500 projets couture et fait partie des 30 finalistes!!!!!!

Désormais, c'est à vous de voter!
Alors, je compte sur vous!!!

Comment faire pour voter?

• Cliquer  ICI pour accéder directement à ma robe ou ICI pour les voir toutes.

• Il faut être inscrite (ou s'inscrire) sur le site Petit Citron et se connecter avec son mot de passe.

• Il y a 5 étoiles en dessous de chaque robe, il faut cliquer sur l'étoile qui correspond à la note que vous souhaitez donner. Par exemple, cliquer sur la 5e étoile, pour donner la note 5.

Vous pouvez noter plusieurs projets, mais vous ne pouvez donner qu'une seule note par projet.

Vous avez jusqu'au 5 juillet minuit pour participer.

Je n'ai pas trop d'espoir, il y a vraiment du beau monde, mais qui sait peut-être qu'avec votre coup de pouce? En tout cas, je vous remercie d'avance!!!

Maintenant que je vous ai tout expliqué, voici les photos

Robe_ete_07

Pour la petite histoire, j'ai commencé à confectionner cette robe, à peu près à la même date l'année dernière, pour le mariage de la cousine de Mon Cher & Tendre. Au premier essayage. "Tu vas pas mettre ça?". La robe n'était pas au goût de Môssieur. Je laisse alors le projet en plan, et dans l'urgence, j'en confectionne rapidement une autre. Lorsque je ressort cette robe des oubliettes pour la terminer, je la remontre à Môssieur. "Waouh! Elle est trop chouette, cette robe, pourquoi tu ne l'avais pas finie?". Je fais quoi? Je lui tords le cou?

Robe_ete_01

Robe cache-cœur, libre interprétation d'après un modèle des "Intemporels pour futures mamans" d'Astrid Le Provost (Citronille). Patron largement modifié car enceinte du tout.

Robe_ete_02

Bustier rallongé, pinces modifiées, bande à nouer élargie pour obtenir un nœud volumineux, rajout d'un système bouton/boutonnière.

Robe_ete_03

Robe_ete_04

Jupe composée de plusieurs panneaux au lieu de deux, alternant deux tissus, finalisée pas une bande de broderie anglais.

Robe_ete_05

Je suis doublement contente, car la robe de mon amie Nadine fait également partie des finalistes. Robe réaliser tout exprès pour le mariage de sa fille (je vous en parlais précédemment, justement). Alors, n'oubliez pas de voter aussi pour elle!

Et soyons fairplay, vous pouvez voter aussi pour les autres!

Robe_nadine

Allez, un bon geste avant de partir en vacances!!!

Je serais trop heureuse d'avoir une machine toute neuve! Mais, je me consolerai très bien avec les 2e lots, du tissu!!!

Je compte sur vous!!!! Merci!!!!

Je vous souhaite encore une fois de belles vacances!!!!
A très vite!!!

Posté par Valiste à 16:06 - - Commentaires [81] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 août 2009

Robe à encolure djellaba #2, version japonisante

Voici, ce sur quoi je me suis arrachée les cheveux durant plusieurs jours, avant de m'octroyer une pause graphique bien régénératrice! J'ai trouvé le courage de m'y remettre hier et j'ai terminé la bride de boutonnage ce matin.
A la base, je suis tombée amoureuse de cette robe issue d'un livre japonais dont j'ai oublié le titre, que j'ai raté aux enchères sur Ebay, mais que j'avais pris la précaution de sauvegarder en image.

39

Rien de compliqué, à priori, une robe à encolure djellaba à laquelle est rajouté un col, un bouton et une bride de boutonnage! Ok, je me lance.
Je pars du patron de la tunique à encolure Djellaba des IPFM. Jusque-là tout va bien, ou presque car la première difficulté est de tout faire rentrer dans 1,50 m alors qu'il est préconisé 2 m. Je suis obligée de diviser mon devant en deux parties, corsage et jupe. Une couture supplémentaire, du temps perdu, mais rien de grave. J'ai réduit le décolleté pour être plus ras-du-cou. Et je commence à reproduire en agrandissant un col similaire à celui désiré, sur le seul livre japonais en ma possession. Et là, déjà, ça se corse. Je fais un essai et ça ne s'adapte pas du tout! Me voilà donc en train d'improviser un patron de col aux dimensions de ma robe, alors que je n'en avais jamais posé de ma vie! Challenge... Résultat plutôt satisfaisant, sauf que je ne sais pas ce que j'ai fabriqué, j'ai 1 cm de moins de chaque côté de l'encolure! Il y aura un bouton, donc on va dire que le décalage est volontaire, hum... Arrive le moment crucial des manches. Alors, j'ai peut-être des bras de nageuse est-allemande, à force de porter 13 kg tout la journée, ça fini par muscler, mais bon, je taille pas un 52 uniquement des bras et un 46 pour le reste, l'ampleur de la jupe ayant été réduite en 40 (oh la la, mais c'est quoi ces mensurations! Une bouteille de Perrier renversée!)!!! Prévoyante, j'avais pourtant rajouté dès le départ un bon cm de chaque côté et bien ça n'a pas été suffisant! Et cette fois-ci, impossible d'abandonner lâchement, je voulais absolument des manches, puisque cette robe est destinée à être portée cet automne! J'ai encore calculé un bon moment, et la seule solution qui m'ait traversé l'esprit fût de rajouter un triangle qui part de l'aisselle au coude, entre les deux coutures de la manche. Je sais pas si je suis très claire? Si vous avez d'autres suggestions pour une prochaine fois, merci d'avance! Ouf, à partir de là, de la rigolade, enfin!!! J'ai mis un biais au manches pour faire un rappel du col et rajouté à l'encolure un bouton et une bride de boutonnage (réalisée à la main au point de boutonnière). Résultat en images.

02_djellaba_02

Quelques détails

02_djellaba_03

02_djellaba_04

02_djellaba_07

Tissu: Lin mélangé viscose, gris à fines rayures blanches, Mondial Tissu.
Belle qualité, lourd et chaud, idéal pour l'automne. Un régal à coudre et à repasser (froisse peu d'ailleurs), le seul hic, car il en faut bien un, c'est qu'il gratte légèrement. En espérant que cet effet s'atténue avec le temps et les lavages.
Col, parmentures et ourlets, coton gris à petites fleurs, Décor Discount

En résumé, je ne suis pas vraiment arrivée au résultat escompté, mais suis tout de même satisfaite du rendu obtenu. Si je veux un col qui ressemble à la celui de la photo du livre et bien va falloir que l'achète, voilà! J'ferais mieux la prochaine fois!

Posté par Valiste à 23:59 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 août 2009

Robe à bretelles des IPFM #2

Dans mon post d'hier, j'en avais trop dit ou pas assez, m'a-t-on dit. Monsieur a stoppé ses travaux plus tôt aujourd'hui et a pu prendre quelques photos. Je ne vous ferai donc pas languir davantage.
La voici, ma deuxième robe à bretelles, issue des IPFM.  Depuis longtemps, j'avais en tête cette nouvelle version, mais d'autres envies l'avaient reléguée en fin de liste. En plus, pourquoi s'en priver, quand le patron est déjà décalqué et découpé, c'est tellement plus rapide, quel pied!!! Ainsi, à l'heure où certaines commencent leur collection automne-hiver, je ne peux me résoudre à coudre autre chose que des tenues légères. Même si l'orage menace, il fait env. 32° à l'ombre ici!
Les tissus? Toujours des parures de couettes en soldes. Le framboise, ne rend pas bien en photo. En réalité, il est beaucoup plus foncé. Quand à la robe, elle est symétrique, c'est moi qui me tiens toute tordue!!!

02_robebretelle01b

La première était un coup d'essai. Celle-ci a subit quelques modifications:
• 46, légèrement réduit (env.1 cm de chaque côté), donc finalement c'est peut-être un 44.
• suppression de la patte de boutonnage au dos.
• corsage rallongé pour avoir la ligne de fronces presque à la taille.
• Bretelles élargies et rallongées.
• Encolure carrée. Au moment de la coupe du tissu, je n'étais pas définitivement fixée sur la largeur des bretelles, donc ainsi, aucun problème quelle que soit leur taille.
• Diminution de l'ampleur de la jupe et des plis creux et plats remplacent les fronces, devant et dos.

Quelques détails

02_robebretelle03b

02_robebretelle02b

Posté par Valiste à 23:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 août 2009

May's me style #1, le début d'une aventure japonaise...

Que je vous raconte... Le 1er soir, au lit de bonne heure, au grand étonnement de Monsieur, pour appréhender mon nouveau livre.
•1ère étape: le Japonais. De grandes appréhensions et finalement, c'est pas si compliqué que ça!!! Je dirais même que c'est peut-être plus simple que du Citronille. Oh, je vous entends d'ici vous exclamer: "mais, elle fume quoi en ce moment?!". Et bien, parfois il vaut mieux de bons schémas, bien explicites, que de longs discours incompréhensibles!!! C'est un peu ce qui manque chez Citronille. Et quand ça coince, les quelques conseils de l'Aiguillée Sauvage et un peu de bon sens, vous remettent dans le droit chemin. Bref, à ma grande surprise, aucun souci de compréhension!
• 2ème étape: agrandir le patron. Beaucoup d'appréhension là aussi. Hier, l'ordi allumé tout l'après-midi sur le tuto de Froufroumania, pour me rassurer régulièrement sur la marche à suivre. Et tout compte fait, pas de réel problème.

01_may_s_me_style_01Alors, je vous présente ma première tunique-robe trapèze japonaise, the May's me style, arrange 2. J'ai choisi ce modèle, non pas que ce soit mon préféré, mais plutôt parce que pour me faire la main, je voulais un modèle simple et qui demande peu de tissu (en cas de gros plantage, je n'aime pas gâcher). Je vous montre d'abord, je vous explique ensuite.

Je suis partie de ça,

pour obtenir ça...

01_may_s_me_style_02

J'ai beau débuter en japonais, je n'ai pas pu m'empêcher d'apporter quelques modifications. Pour certaines volontaires, mais pas toujours!!!
J'ai donc élargi mon patron pour arriver approximativement à un 46. Mais du coup, un tout petit peu trop. J'ai donc fait un petit pli creux au niveau de l'encolure dos.
Depuis longtemps, j'admire les robes trapèze de Célino M, version adulte, à partir du modèle fillette des IPKids. La coupe de cette tunique, s'y prêtait à merveille!!! J'ai donc rallongé de 15 cm pour en faire une robe trapèze, tout en conservant le volant froncé en bas.
J'ai creusé l'encolure, plus profonde et plus en V. Mais, comme ça baillait un tout petit peu, un petit pli creux maintenu par un petit bouton de nacre. Rajout de pinces de poitrine et j'ai supprimé les manches, on est en été, non?
Exit le gris, pour une fois, des fleurs et de la couleur. Quoique si vous regardez de prés, il y a bien un peu de gris dans les motifs. Le tissu? Une de mes parures de couette achetées en solde. Il en reste encore plein!!!

La seule chose qui m'ai posé problème, c'est le volant hyper froncé. J'adore l'effet, mais ma machine, elle a pas aimé!!! Malgré que j'ai changé de pied, pour en mettre un spécial jean et tissu épais, mon fil a bien cassé une 30ène de fois!!! Non, non, je ne suis pas marseillaise!!! Je n'exagère pas! 45 mn pour faire le tour, deux fois du coup, pour être sûre que ça tienne!!! La crise de nerf absolue!!! De prés, c'est pas nickel, mais qui ira coller ses yeux sur mes genoux??? Et qu'est ce que ça va donner au repassage!!!
Voilà, une petite robe sans prétentions, mais bien agréable à porter. Je m'attaque à plus compliqué bientôt, c'est promis!

Quelques détails

01_may_s_me_style_03

01_may_s_me_style_04

Posté par Valiste à 22:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juillet 2009

Robe cache-cœur des IPFM #2, version mariage

Je vous en avais parlé, je vous ai peut-être fait saliver, et bien je vous la dévoile enfin, ma robe cache-cœur et ses accessoires, pour le mariage de ma petite cousine, Audrey, samedi.
Alors, on est une très grande famille et du coup, nous ne sommes invités qu'à l'apéritif, mais je voulais tout de même lui faire honneur. Et puis tout est prétexte à faire un peu de couture...

02_robecachecoeur_2

02_robecachecoeur03_2

Je dois dire avant toute chose que la robe cache-cœur version fillette, que nous a présenté il y a peu, la talentueuse "P'tits Grains de Maïs" m'a grandement inspirée! Sauf pour l'association des gris qui trottait déjà dans ma tête, je ne suis pas plagiaire non plus!
Je suis partie du patron de la robe cache-cœur portefeuille des IPFM, taille 46. Des modifications? Plein...
Tout d'abord, comme la tunique précédente (et oui, c'est surprenant, la différence d'interprétation), j'ai augmenté la hauteur d'épaule de 2 cm et rallongé le corsage de 6 cm, pour pouvoir faire un lien plus large.

02_robecachecoeur17_2

Le lien à nouer est donc plus large, mais aussi plus court, puisque dans la version originale, il fait tout le tour de la taille. J'ai remplacé le biais par des parmentures au col et aux manches, dans le même tissu que la jupe pour contraster, et ainsi j'ai pu prendre mon lien dans les coutures.

02_robecachecoeur05_202_robecachecoeur06_2

Seul le corsage est portefeuille, la jupe est entièrement cousue.
Je voulais une robe longue, ça affine et pour un mariage, je trouve que c'est plus chic. Du coup, la jupe mesure 90 cm, ourlet non compris. J'ai fait une ouverture au niveau des mollets pour garder l'aisance de mes mouvements.
J'ai réduit l'ampleur devant et j'ai remplacé les fronces par des plis creux. La robe à encolure plissée m'aura finalement servie à quelque chose!!!

02_robecachecoeur07_2

Je crois n'avoir rien oublié. Si, le tissu, le coton gris uni vient de Geka, et le coton léger fleuri, vous vous souvenez peut-être de mes achats??? Oui, une housse de couette de la Redoute, en soldes, soit 4 mètres x 140 pour 2,96 €. Peut-on trouver dans le commerce une robe de mariage meilleur marché?
J'ai agrémenté ma tenue de quelques accessoires. Un ruban avec un nœud sur un chapeau noir, déjà utilisé pour le mariage de mon beau-frère et de ma belle-sœur, il y a 2 ans. Et une petite pochette, vite faite, sortie de mon imagination, en deux temps, trois mouvements cet après-midi. Bon, j'ai pas inventé la poudre non plus! Elle est toute simple, mais complète bien l'ensemble, je trouve, non?

02_robecachecoeur16_2

02_robecachecoeur12_2

02_robecachecoeur13_2

La voici portée le jour J

Je ne résiste pas à l'envie de vous montrer ce que ça a donné le jour J, dans ma robe accessoirisée, faite tout exprès, samedi donc, le jour du fameux mariage. On est rarement tous aussi beau. Et on est surtout jamais aussi propre bien longtemps. Mes jupes et mes pantalons finissent régulièrement en bavoirs et torchons pour petites mains et bouches sales. En prévision, nous avons fait des photos avant de partir, et nous avons bien fait!!!

3avecmaman 3avecpapa
Ils sont pas beaux mes 3 hommes?

"Elle aurait pu coudre quelques chose pour ses lutins!". Je suis sûre que vous vous êtes fait la réflexion, non? Et oui, à l'origine c'est ce qui été prévu. J'avais acheté tout exprès le patron de "Constantin". Mais, j'ai de super copines, qui lorsqu'elles sont venues à la maison pour une "journée champêtre" fin juin, ont habillé les lutins pour l'été!!! Merci mes super copines, euh... et mes super copains. D'accord, ce sont toujours les femmes qui font les boutiques, mais ne les oublions pas pour autant!!! Ils participent au budget du ménage!!!

Je vous souhaite à toutes et tous un très bon week-end, si vous passez par là...

Posté par Valiste à 23:19 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 juillet 2009

La robe à encolure plissée des IPFM #1, un long long sauvetage...

Une fois de plus, dans ma témérité ou dans la fougue de la débutante, je me suis lancée dans un nouveau patron des IPFM, sans attendre qu'une couturière confirmée s'y soit cassée les dents et nous abreuve de ses précieux conseils. Et bien, quelle bataille pour en faire quelques chose de portable!
Contrairement à ce que l'on pourrai penser, ce n'est pas l'encolure plissée qui m'a posé problème. En suivant bien les instructions, ce n'est pas très compliqué. Le problème, c'est l'ampleur. Alors, si vous êtes enceinte de sextuplés, foncez ce modèle est idéal pour vous!!! J'ai compris pourquoi sur le livre, la jeune femme pose assise, ça camoufle bien!!!
Bref, dès le départ, je me suis bien rendue compte qu'elle taillait grand, mais c'est complexe de réduire un patron avec des manches à raglan et une encolure à la découpe si complexe. Je n'ai donc rien modifié au patron, en me disant que je réajusterai au fur et à mesure.
Les essayages furent nombreux et les recoupes importantes! Au final, ça ne ressemblait toujours pas à grand chose. J'ai alors eu l'idée de rajouter une ceinture, cousue devant pour pouvoir conserver les beaux plis, mais libre derrière pour réajuster à ma guise par un nœud. Mais alors, du coup au format robe, ça n'allait plus du tout! Elle devenait vieillotte et un peu "fagot", comme on dit ici. Un dernier coup de ciseaux et en tunique, elle retrouve tout son charme.
L'encolure est immense et la découpe est la même quelque soit la taille. Je n'ose pas imaginer ce que ça peut donner sur un 36. À réduire donc, mais comment?
J'ai choisi d'associer 2 tissus dans les tons de gris, car je trouve que cette encolure très structurée, nécessite une couleur unie, mais je ne pouvais me résoudre à la faire totalement unie.

01_col_pliss__14_2

 

01_col_pliss_08_2

 

01_col_pliss__13_2

 

01_col_pliss__15_2

Taille de l'adulte et du patron : 46 pour un 46
Pourquoi j'ai pris ce modèle : séduite par les plis de l'encolure
Tissus et leur provenance : coton gris à petites fleurs, Décor Discount, et coton avec un peu d'élasthanne, gris souris, Tissus Grégoire, Saint-Saturnin-les-Avignon (84).

Posté par Valiste à 22:16 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 juillet 2009

La robe à manches 3/4 des IPFM #1, estivale donc sans manches !

J’inaugure la robe à manches 3/4 des IPFM, première d’une longue série, j’espère. En effet, c’est un superbe modèle, agréable à porter, facile à réaliser, qui fait de l’effet et qui, une fois n’est pas coutume est super bien taillé !!! Bon, je vous accorde que mon interprétation est un peu fantaisiste (une vraie gamine, mais j’adore !!!), mais je suis sûre, qu’avec un autre choix de tissus, elle peut être très classe cette robe.

01_robe3quart01

Taille de l'adulte et du patron : 46 pour un 46, impeccable !
Pourquoi j'ai pris ce modèle : je cherchais un modèle de robe où je pourrai allier mes 2 tissus. Je n’avais que 60 cm de «chats», achetés à l’origine pour faire des appliqués pour mon fils (hou, la voleuse!).
Tissus et leur provenance : coton «chats» et coton chocolat, Décor Discount.
Le truc à faire : la prochaine fois, je réduirai davantage l’ampleur et je rallongerai peut-être un peu le corsage, pour avoir la ligne de fronces sous la poitrine.
Les modifications apportées : vraiment pas grand-chose, pour une fois !!! N’étant pas enceinte, j’ai juste un peu réduit l’ampleur de la jupe. Ah si, j’ai supprimé les manches pour la rendre plus estivale, 35° à l’ombre, ici !!!

Posté par Valiste à 17:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

La robe cache-cœur portefeuille des IPFM #1, devenue tunique pour la Mémé des Lutins

C’est à mon goût, le modèle le plus moche des IPFM, mais je cherchais une tunique ouverte devant et facile à enfiler pour ma maman qui vient de se faire opérer de l’épaule. Ne pouvant pas lever le bras, elle ne peut rien enfiler par la tête. Et finalement, je trouve le résultat plutôt sympa. Vous l’aurez compris cette robe a été raccourcie en tunique.
La voici portée par sa destinataire, la bandoulière enlevée, le temps des essayages et de la photo!

01_tunique_cache










Taille de l'adulte et du patron : 46 pour un 42/44 habituellement.
Tissu utilisé et sa provenance : coton avec certainement un peu d’élasthanne, pas très agréable à coudre, Mondial tissu.
Les modifications que j'ai apporté : Ayant besoin d’aisance pour qu’elle puisse l’enfiler facilement, j’ai rajouté 2 cm aux épaules et 1,5 cm aux coutures de côtés sur le devant et le dos. J’ai rallongé le corsage de 6 cm pour pouvoir faire des boutonnières à la place de la ceinture nouée, pour qu’elle puisse la fermer d’une seule main (la gauche en plus !). Enfin, j’ai rajouté des manches courtes, car elle a toujours froid aux épaules. Je me suis basée sur le modèle de manches de la cousine de «Solveig» des IPFM, que j’ai dû agrandir et légèrement modifier. J’ai réduis la longueur de jupe à 40 cm ourlet compris. J’ai également réduis l’ampleur, 57 cm de large pour chaque panneau devant et 72 cm de large pour le panneau dos.

01_tunique_cache_coeur_portefeuille0201_tunique_cache_coeur_portefeuille09

Posté par Valiste à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

La robe à bretelles des IPFM #1

Noire comme sur la photo du livre. Pas très original, me direz-vous, mais ce tissu attendait depuis longtemps un modèle de robe qui pourrait lui convenir et celui-ci s’est imposé de lui-même.
Très agréable à coudre et à porter. J’en ferais d’autres, c’est sûr !
01_robe_bretelle
Taille de l'adulte et du patron : 46 pour un 46, et ça taille impeccable
Tissu utilisé et sa provenance : Coton mélangé du marché de Salon-de-Provence à 2 € le mètre.
Ce qui m'a posé problème : la patte indéchirable telle qu’elle est décrite dans le livre. Donc après quelques tentatives infructueuses, j’ai repris la technique du tuto de Nadi*, et ça fonctionne très bien aussi !!!
Le truc à faire : n’étant pas enceinte, la prochaine fois, je réduirai un peu l’ampleur de la jupe. Cela dit, elle se porte très bien comme ça.
Les modifications que j'ai apporté : pas grand chose, j’ai rallongé les bretelles de 3 cm chacune en prévision (qui peut le plus peu le moins) et j’ai remplacé les boutons par des pressions cousus.

Posté par Valiste à 16:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,